Le portrait du clown Jean Claude Ramdam

09/12/2021

 

Sur Paris, le comédien Guillaume Rippe Lascout intervient en qualité de clown à l’hôpital au sein de l’association Clowns Z’hôpitaux.

Il fait partie des 20 clowns professionnels qui vont à la rencontre des enfants hospitalisés, des personnes âgées dans les EHPAD et des adultes en situation de handicap dans les établissements spécialisés.

 

Portrait du clown Jean Claude Ramdam

Portrait d’un clown à l’hôpital dans la Drôme

Salut Guillaume ! On sait que tu as eu plusieurs vies professionnelles. Peux-tu nous parler de ton parcours ? 

Passé par le commerce et l’économie, où les courbes montent et descendent sans vraiment savoir pourquoi, je me suis vite senti comme à côté de mes pompes. Alors quoi de mieux que l’art du clown quand on aime les boutades, que chaque mot nous inspire une envie de jouer avec.

J’ai commencé par le théâtre et la comédie, rien de tel qu’un Songe d’une Nuit d’Eté ! Puis, j’ai découvert le clown et j’ai rencontré mon personnage :  Jean-Claude RAMDAM ! Le clown, c’est un vrai coup de foudre du partage et des rencontres.

 

Quelle formation as-tu suivi pour être clown à l’hôpital?

J’ai débuté  par les cours du soir au Samovar, puis des stages au Bataclown. Ce sera la formation du Rire Médecin en 2019 qui viendra confirmer que je suis à ma bonne place.

 

Qu’est-ce qui te plait dans le métier de clown à l’hôpital ?

Parfois aussi à l’hôpital, les courbes montent et redescendent, mais souvent après le passage des clowns, le moral reste lui au plus haut et cette fois, je sais un peu plus pourquoi.

 

 

👍 Merci à Guillaume pour ce partage.  Pour découvrir les autres clowns de l’association, vous pouvez lire le portrait de Filomène, de Sergio ou encore de Wakamé.

En savoir plus sur cette catégorie